Réalisations

Caurel 2

Figure 2 : Coloration par détournement du logiciel de modélisation moléculaire 3D. Représentation de l’espace poral suivant les volumes de sphère (rouge: volume les plus importants, bleus : volumes les plus faibles).

Les images ont ensuite été traitées selon un modèle morpho-mathématique (traitement réalisé par Olivier Monga) afin d’approximer le réseau poral par une succession de sphères.

Une visualisation en couleur plus pédagogique a été obtenue en détournant l’utilisation d’un logiciel de modélisation moléculaire en 3D (réalisé par Marc Baaden) (Figure 2).

Ce travail représente un exemple de traitement parmi de nombreuses techniques existant à l’heure actuelle quant à la question de la représentation de la porosité du sol mais surtout sa caractérisation physique et géométrique. Cette caractérisation est l’enjeu actuel des techniques d’imagerie 3D qui visent à aller plus loin et de façon plus représentative du réel, pour créer de nouveaux outils permettant de mieux comprendre les processus (physiques, chimiques ou biologiques) en lien avec la structure du sol à différentes échelles d’intérêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *