Ateliers d’écriture

Lors de l’école thématique/école chercheur Micmo2019, des ateliers d’écriture, animés par Elisabeth Leciak et Tiphaine Chevallier ont permis aux chercheurs de s’essayer à l’écriture de textes à destination d’autres publics que leur public académique naturel. L’objectif était d’utiliser d’autres ressorts que l’objectivité ! La focale, l’angle de vue, les couleurs tout était bon pour sortir du cadre « introduction – matériel et méthode – résultat – discussion » et donner d’autres images de leurs recherches, pour faire comprendre et captiver différents types de lecteur pour leur discipline. Voici quelques exemples de textes produits individuellement ou collectivement pendant ces journées.

Bactéries
 
Je vais te présenter la bactérie. C’est un petit sac qui paraît tout simple, presque vide. Au milieu trône un chromosome aussi rond qu’une queue de pelle. Quand tu lui offres une douceur, voilà qu’elle s’affole et se réplique pour donner une multitude de petites sœurs qui te disent « merci ». La plupart t’habitent et t’aident mais gare à celle qui porte le gène de la méchanceté ! L’abriter pourrait nuire à ta gaité et à ton bien-être. Par chance, elle n’est pas très fréquente. La bactérie est ton amie même si jamais tu ne la vois et jamais ne t’en soucies !

Bactéries, vous nous en faites dire des mots. Certes, on vous ausculte au plus près, on vous affuble de tous les noms à la limite de l’indécence. Il faut dire que vous, vous maîtrisez la résistance car malgré tout ce temps passé en votre compagnie, on ne sait pas quoi faire de vous. Rendez-vous compte, chercheurs que nous sommes, on ne sait pas qui vous êtes.

Eisenia

Petit et actif, il grouilla
Résidus, débris végétaux, il digéra
Humide et mou, il n’est pas très gras
Juste sous ce tas de feuille, il habita
On ne l’entend pas
Il ne râle pas
Paul un peu distrait marcha
Et écrasa Eisenia